Dévasté par trente ans de guerre puis muselé sous la chape d’un régime par trop bureaucratique, le Viêt Nam s’ouvre enfin au monde et dévoile ses merveilles naturelles et humaines : les montagnes du Nord et les minorités ethniques, l’incomparable baie de Ha Long, le patrimoine architectural colonial, les vestiges de la culture cham, la cité impériale, les villages d’eau dans le delta du Mékong, les marchés hauts en couleurs, les rizières en escaliers, les sourires sous les chapeaux coniques… Tout un monde fort attachant.

PARTAGER
Article précédentUTAH
Article suivantWASHINGTON